************* Loto de l'Association à 20h30, le 14 Octobre 2017, aux SALVAGES - Salle de la Papéterie. ***************


Vu dans la Presse



Publié le 02/04/2011 | Michel Autreux

Burlats: Soirée réussie pour Orphélido.



Une belle soirée qui a réuni 150 personnes.

Pour le 5ème anniversaire d'Orphélido, plus de 150 personnes avaient pris place à la salle de la papeterie autour d'un repas confectionné par Mr Blondel traiteur et animé par Anabella et Olivier Siguiery. Cette soirée fut conviviale, chaleureuse et festive. L'organisation des bénévoles d'Orphélido a permis à tous les participants de passer une soirée de détente et de générosité qui a commencé par l'accueil des participants par le docteur Albert Hounou (président d'Orphélido) Il a remercié toutes les personnes présentes. Parmi celles-ci sont intervenues : M Deguenon Epiphane de Paris qui a présenté « Forim » (forum international des organisations humanitaires issues de la migration) ; Mme Dany Desmolles, M et Mme Echarte d'Arcachon, délégués de la croix rouge Arcachon Littoral qui ont remis à l'association un chèque de 10000€ ; Jean Marie Fabre maire de Burlats conseiller général a félicité l'action menée par Orphélido. Marie Laure Farouz assistante du député Philippe Folliot a été très intéressée par les actions de l'association. Parmi l'assistance on notait également la présence du docteur Ahouandjinou de Bordeaux et la représentante d'Orphélido dans le Limousin Mme Desbourdelles. La soirée a été un franc succès dans le respect, la générosité et la fraternité jusqu'à deux heures du matin.




Publié le 23/03/2010 | OR.

Burlats: L'association Orphelido souffle quatre bougies.



Pierre-Michel Delgay, le consul honoraire du Bénin à Bordeaux, a honoré par son amicale présence les membres et bénévoles de l'association Orphelido.

A l'occasion de ses quatre ans d'existence, l'association socio-humanitaire Orphelido organisait samedi dernier à la salle de multiculturelle de la Papeterie des Salvagees une soirée au rythme de l'Afrique et du Bénin autour de plus d'une centaine de convives réunie pour partager bonne chair et bon vin.
Et le consul honoraire du Bénin à Bordeaux, Pierre-Michel Delgay, d'honorer de sa présence les membres de l'association et son fondateur, le Dr Albert Hounou, lui-même d'origine béninoise. Si le consulat bordelais est avant tout la Maison du Bénin, Orphelido est celle des enfants déshérités de Dogbo cette ville béninoise où l'association œuvre.
Et le consul de saluer Albert Hounou « cet homme remarquable au grand cœur qui donne son temps et sa personne pour les orphelins » en leur donnant à travers l'association un toit et un couvert et, sans doute plus que tout, une formation qualifiante. Car au-delà de l'aide apportée, l'objectif est de faire de ses pensionnaires des jeunes responsables et autonomes à travers l'apprentissage de savoir-faire et de métiers. Donner du temps au temps, de la vaillance ! Tels sont les maîtres mots d'Albert Hounou, ce philanthrope refusant l'assistanat à qui, il n'en en fallait, pas plus pour tisser d'indéfectibles liens avec la Croix-Rouge d'Arcachon séduite par son projet socio-humanitaire. D'ailleurs, une délégation autour de sa vice-présidente Dany Desmolles avait fait aussi le déplacement jusqu'à Burlats pour cette soirée anniversaire. Des ambitions et des desseins qui, sans la générosité et la bonne volonté des uns et des autres, institutions, partenaires, bénévoles et bienfaiteurs, ne seraient rien ! Et le consul, « témoin de cette affaire de cœur », de faire un appel aux artisans qui disposeraient de machines outils pour équiper le centre technique créé à Dogbo par Orphelido avec l'aide… de la Croix Rouge




Publié le 19/10/2009 | OR

Burlats: Loto Annuel d'Orphelido.





Publié le 14/03/2009 | NG

Boissezon: Le Maire de Dogbo (Bénin) en visite à Boissezon avec Orphelido.



De gauche à droite, Jean-Louis Henry, claude Aussillou, Honoré Sodegla, Albert Hounou à la mairie de Boissezon vendredi dernier. Photo DDM. De gauche à droite, Jean-Louis Henry, claude Aussillou, Honoré Sodegla, Albert Hounou à la mairie de Boissezon vendredi dernier. Photo DDM.

Pour fêter ses trois années d'existence et d'action, l'association Orphelido a reçu la semaine dernière un invité d'honneur emblématique en la personne d'Honoré Sodegla, maire de Dogbo. C'est dans cette ville du Bénin de quatre-vingt mille habitants qu'Orphelido mène son action en faveur des orphelins. L'appui et la compréhension de son nouveau maire lui permettent un développement à la hauteur de ses espérances.
Honoré Sodegba découvrait pour la première fois notre continent et ses pas l'ont menés naturellement dans la région où l'association Orphelido a vu le jour. Une halte à Castres avant de découvrir Boissezon où a sans doute germé, grâce à Albert Hounou, l'idée de cette association à but humanitaire qu'est Ophelido. Puis ce fut une visite à Payrin avec Jean louis Henry membre de l'association, avant une grande soirée réunissant tous les acteurs d'Orphelido aux Salvages. Honoré Sodegba, jeune maire de 43 ans a remarqué en France une discipline communautaire et un civisme quotidien auxquels nous ne faisons plus attention.
Ingénieur agronome, il aimerait que sa ville puisse développer ses activités maraîchères et d'élevage sur les modèles qu'il découvre ici. Ses préoccupations quotidiennes sont souvent des situations d'urgence que nous avons du mal à imaginer, notamment en matière de salubrité. Albert hounou, président de l'association Orphelido a accueilli son « frère » comme il le nomme par un discours éloquent. La poignée de main entre les deux maires Honoré Sodegba et Claude Aussillou (par ailleurs trésorier de l'Association) fut particulièrement chaleureuse, comme le fut l'accueil des personnes réunies dans la salle de la Mairie à cette occasion. Pendant son court séjour, Honoré Sodegla aura eu le temps d'apprécier notre région et témoignera certainement auprès des siens de l'accueil qu'il y a reçu.



Conception K'wisto

Orphelido vu dans la presse